Projets

Nos premiers projets

Si notre canton bénéficie toujours de conditions qui paraissent avantageuses au regard de celles en vigueur chez nos voisins européens, la crise du COVID et les problématiques énergétiques et environnementales ont profondément modifié les attentes et les besoins des Genevoises et Genevois, ne serait-ce qu’en termes de qualité de vie. Si certains s’en sortent plutôt bien, d’autres ont subi la distanciation du lien social, une baisse drastique de revenu, voire une perte d’emploi ou encore ont souffert dans leur santé. La période que nous vivons soulève les problèmes auxquels le canton va devoir faire face à l’avenir et permet d’envisager les solutions adéquates.

La liste Libertés et Justice sociale propose des projets qui s’inscrivent dans une perspective de réalisation de 5 ans, soit au terme de la législature 2023-2028 ; ils sont chiffrables et mesurables, même s’ils devront être affinés au moment de leur adoption par voie législative.
En cinq ans, les candidats et candidates de la liste Libertés et Justice sociale, s'ils sont élus, s’engagent à agir en faveur du pouvoir d’achat de la population genevoise, notamment en portant des projets qui auront un impact direct sur le budget des ménages et seront une aide à l’entreprenariat.

Les premiers projets présentés concernent les domaines du travail, de la formation et de l’énergie. La promotion de nouvelles filières de formation se concrétisera dans la formation de base avec la création d’une haute école dédiée au numérique pour répondre à la demande actuelle et à venir dans ce domaine.

L’accès à la formation à tout âge sera garanti par la création d’un pilier de prévoyance employabilité, financé par les employeurs et sans coût additionnel, permettant financièrement d’entreprendre une nouvelle formation en cours de carrière et de trouver plus facilement un travail. Cette mesure facilitera le retour à l’emploi des 50 ans et plus.

Le lancement d’une nouvelle unité de production hydroélectrique, transfrontalière, à Conflan, quelques kilomètres en aval de Chancy, garantira l’autonomie de l’approvisionnement énergétique du canton de Genève et permettra de contrôler les prix de l’énergie pour que les ménages genevois ne subissent pas de hausse de leurs factures.

Les trois nouveaux projets concernent l’économie et la santé. Dans un souci de favoriser le tissu économique local, une plateforme de mutualisation des services, incluant les indépendant.e.s est mise en place afin de soutenir les très petites entreprises (TPE) et les petites et moyennes entreprises (PME).

Des critères de proximité et de durabilité sont établis pour favoriser les PME locales dans l’attribution des marchés publics afin de soutenir les entreprises locales.

Dans le domaine de la santé, une caisse maladie cantonale publique est proposée pour contenir les coûts de la santé et permettre aux assuré.e.s d’avoir une maîtrise sur leur caisse, ainsi qu'un réseau de soins à domicile de proximité reposant sur un partenariat public-privé. Le soutien cantonal au sport est renforcé afin d'encourager la pratique sportive à toutes les couches de la population.

Découvrez nos projets en cliquant sur les icônes ci-dessous.

Les prochains seront dévoilés très bientôt.